Domaine :

Opérateur en diagnostic immobilier

ACTUALITÉ

Nouvel arrêté de compétence du 2 juillet 2018

Comme vous le savez, la durée de validité du certification passe de 5 à 7 ans à partir du 1er janvier 2020. Pour mieux comprendre ce nouvel arrêté nous vous proposons de consulter deux documents vous expliquant ce que vous pouvez et devez faire avec l’arrivée de ce nouvel arrêté.

Bien sûr nous sommes à votre disposition pour répondre au mieux à vos interrogations.

Qu’est-ce que le Contrôle Sur Ouvrage Global (C.S.O.G) ?

Contrôle sur ouvrage DOIT se faire sur l’ensemble des domaines de diagnostic pour lesquels la personne physique est certifiée auprès de CESI Certification.

    • Durée de validité : 7 ans
    • Conditions : si le CSOG ne peut être réalisé sur une même mission de diagnostic, CESI Certification réalisera plusieurs CSOG permettant la surveillance de l’ensemble des domaines de certification. Afin d’optimiser le nombre de CSOG et d’éviter autant que possible d’en réaliser plusieurs, le CSOG porte sur tous les domaines pour lesquels la personne physique est certifiée mais pas nécessairement sur le périmètre d’éventuelles mentions qu’elle posséderait (le CSOG fait l’objet d’un bulletin d’inscription spécifique).

Nous contacter : contact@cesi-certification

Le Certificat

Amiante avec mention

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020 modifié

Les pré-requis AMIANTE avec mention :

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 5 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

De plus, les candidats à la certification avec mention doivent fournir :

  • Soit la preuve par tous moyens d’une expérience professionnelle de trois ans de technicien ou agent de maîtrise du bâtiment ou dans des fonctions d’un niveau professionnel équivalent dans le domaine des techniques du bâtiment ;
  • Soit un diplôme sanctionnant une formation du niveau de l’enseignement post-secondaire d’une durée minimale de deux ans à temps plein ou d’une durée équivalente à temps partiel dans le domaine des techniques du bâtiment, dispensée dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur ou dans un autre établissement de niveau équivalent, ou un titre professionnel équivalent ;
  • Soit la preuve par tous moyens des compétences exigées par un Etat de l’Union européenne ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen pour une activité de diagnostic comparable, ces preuves ayant été obtenues dans un de ces Etats ;
  • Soit toute preuve de la détention de connaissances équivalentes en lien avec les techniques du bâtiment.

Type de missions Amiante avec mention (en ce qui concerne les maisons, appartements…)

Repérage avant démolition
Examen visuel après travaux

Surveillance :

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle) et un contrôle sur ouvrage

Télécharger la fiche de révision Amiante avec mention

Consulter les arrêtés

Amiante sans mention

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020

Les pré-requis AMIANTE sans mention :

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 3 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

De plus, les candidats à la certification sans mention doivent fournir :

  • Soit la preuve par tous moyens d’une expérience professionnelle de trois ans de technicien ou agent de maîtrise du bâtiment ou dans des fonctions d’un niveau professionnel équivalent dans le domaine des techniques du bâtiment ;
  • Soit un diplôme sanctionnant une formation du niveau de l’enseignement post-secondaire d’une durée minimale de deux ans à temps plein ou d’une durée équivalente à temps partiel dans le domaine des techniques du bâtiment, dispensée dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur ou dans un autre établissement de niveau équivalent, ou un titre professionnel équivalent ;
  • Soit la preuve par tous moyens des compétences exigées par un Etat de l’Union européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen pour une activité de diagnostic comparable, ces preuves ayant été obtenues dans un de ces Etats ;
  • Soit toute preuve de la détention de connaissances équivalentes en lien avec les techniques du bâtiment.

Type de missions :

Amiante sans mention (en ce qui concerne les IGH, ERP, immeuble de travail hébergeant plus de 300 personnes, bâtiments industriels) :

Etat mentionnant la présence ou l’absence de matériaux ou produit contenant de l’amiante
Dossier amiante partie privative
Dossier technique amiante

Surveillance :

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle)

Recertification

La démarche de renouvellement doit être engagée dans l’année précédant, et au plus tard six mois avant, l’échéance de la certification via le bulletin de recertification

Renouvellement de la certification

La décision de renouvellement doit être prononcée avant la fin de validité de la certification. A défaut, une certification initiale doit être engagée. En cas de force majeure CESI Certification peut décider de reports sans excéder 12 mois.

Il existe 2 prérequis au renouvellement de la certification :

  • Avoir un contrôle sur ouvrage global
  • Avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jour pour les domaines sans mention et de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec lors de la 7ème année du cycle de certification

Télécharger la fiche de révision Amiante sans mention

Consulter les arrêtés

DPE Individuel

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020

 Les pré-requis

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 3 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

De plus, les candidats à la certification sans mention doivent fournir :

  • Soit la preuve par tous moyens d’une expérience professionnelle de trois ans de technicien ou agent de maîtrise du bâtiment ou dans des fonctions d’un niveau professionnel équivalent dans le domaine des techniques du bâtiment ;
  • Soit un diplôme sanctionnant une formation du niveau de l’enseignement post-secondaire d’une durée minimale de deux ans à temps plein ou d’une durée équivalente à temps partiel dans le domaine des techniques du bâtiment, dispensée dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur ou dans un autre établissement de niveau équivalent, ou un titre professionnel équivalent ;
  • Soit la preuve par tous moyens des compétences exigées par un État de l’Union européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen pour une activité de diagnostic comparable, ces preuves ayant été obtenues dans un de ces États ;
  • Soit toute preuve de la détention de connaissances équivalentes en lien avec les techniques du bâtiment.

Renouvellement de la certification

Il existe 2 prérequis au renouvellement de la certification :

  • Avoir un contrôle sur ouvrage global
  • Avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jour pour les domaines sans mention et de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec lors de la 7ème année du cycle de certification

Surveillance :

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle)

Recertification :

La démarche de renouvellement doit être engagée dans l’année précédant, et au plus tard six mois avant, l’échéance de la certification via le bulletin de recertification

Télécharger la fiche de révision DPE Individuel

Consulter les arrêtés

DPE tous bâtiments

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020 modifié

Les pré-requis  :

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 5 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

De plus, les candidats à la certification avec mention doivent fournir :

  • Soit la preuve par tous moyens d’une expérience professionnelle de trois ans de technicien ou agent de maîtrise du bâtiment ou dans des fonctions d’un niveau professionnel équivalent dans le domaine des techniques du bâtiment ;
  • Soit un diplôme sanctionnant une formation du niveau de l’enseignement post-secondaire d’une durée minimale de deux ans à temps plein ou d’une durée équivalente à temps partiel dans le domaine des techniques du bâtiment, dispensée dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur ou dans un autre établissement de niveau équivalent, ou un titre professionnel équivalent ;
  • Soit la preuve par tous moyens des compétences exigées par un État de l’Union européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen pour une activité de diagnostic comparable, ces preuves ayant été obtenues dans un de ces États ;
  • Soit toute preuve de la détention de connaissances équivalentes en lien avec les techniques du bâtiment.

Renouvellement de la certification

Il existe 2 prérequis au renouvellement de la certification :

  • Avoir un contrôle sur ouvrage global
  • Avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jour pour les domaines sans mention et de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec lors de la 7ème année du cycle de certification

Surveillance

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle) et un contrôle sur ouvrage.

Recertification

La démarche de renouvellement doit être engagée dans l’année précédant, et au plus tard six mois avant, l’échéance de la certification via le bulletin de recertification

Électricité

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020 modifié

Les pré-requis

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 3 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

Renouvellement de la certification

Il existe 2 prérequis au renouvellement de la certification :

  • Avoir un contrôle sur ouvrage global
  • Avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jour pour les domaines sans mention et de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec lors de la 7ème année du cycle de certification

Surveillance

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle)

Recertification

La démarche de renouvellement doit être engagée dans l’année précédant, et au plus tard six mois avant, l’échéance de la certification via le bulletin de recertification

Télécharger la fiche de révision Electricité

Consulter les arrêtés

Plomb CREP

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020 modifié

Les pré-requis

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 3 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

Renouvellement de la certification

Il existe 2 prérequis au renouvellement de la certification :

  • Avoir un contrôle sur ouvrage global
  • Avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jour pour les domaines sans mention et de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec lors de la 7ème année du cycle de certification

Surveillance

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle)

Recertification

La démarche de renouvellement doit être engagée dans l’année précédant, et au plus tard six mois avant, l’échéance de la certification via le bulletin de recertification

Télécharger la fiche de révision Plomb CREP

Consulter les arrêtés

Gaz

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020 modifié

Les pré-requis

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 3 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

Renouvellement de la certification

Il existe 2 prérequis au renouvellement de la certification :

  • Avoir un contrôle sur ouvrage global
  • Avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jour pour les domaines sans mention et de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec lors de la 7ème année du cycle de certification

Surveillance

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle)

Recertification

La démarche de renouvellement doit être engagée dans l’année précédant, et au plus tard six mois avant, l’échéance de la certification via le bulletin de recertification

Télécharger la fiche de révision Gaz

Consulter les arrêtés

Termites

Arrêté du 2 juillet 2018 modifié définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d’accréditation des organismes de certification

L’entrée en vigueur de l’arrêté est :

  • au 1er janvier 2020 modifié

Les pré-requis

Pour toute certification initiale, le candidat doit justifier avoir suivi avec succès un module de formation initiale de 3 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention.

Renouvellement de la certification

Il existe 2 prérequis au renouvellement de la certification :

  • Avoir un contrôle sur ouvrage global
  • Avoir suivi avec succès un module de formation continue de 1 jour pour les domaines sans mention et de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec lors de la 7ème année du cycle de certification

Surveillance

Initiale : réalisée lors de la 1ère année
Courante : réalisée début de la 2ème et fin de la 6ème année  (en plus du processus le candidat devra avoir suivi avec succès un module de formation continue de 2 jours portant sur les deux niveaux de certification pour les domaines avec mention entre le début de la 2ème année et la fin de la 3ème année de son cycle)

Recertification

La démarche de renouvellement doit être engagée dans l’année précédant, et au plus tard six mois avant, l’échéance de la certification via le bulletin de recertification

Télécharger la fiche de révision Termites

Consulter les arrêtés

Demande de transfert

Dossier de candidature

CESI certification

CESI certification est un organisme certificateur accrédité par le COFRAC dans le domaine réglementaire des opérateurs en diagnostics immobiliers.

Il est dédié exclusivement à la certification de personnes dans les domaines industrie & services, BTP et formation, avec des reconnaissances majeures pour les chefs de projet Lean 6 Sigma, les professionnelles du BIM et les formateurs.